Retour

Martin GESTER
Martin GESTER

A partir d’une formation à la fois littéraire et musicale, instrumentale et vocale, passionné par l’histoire et attentif aux traditions orales, à l’art de la danse et du théâtre, Martin Gester s’efforce de retisser les liens que les usages séparent, renouant, à sa manière, avec l’idéal du musicien baroque: ouvert, multiple et humaniste.

Après des études littéraires et musicales au Conservatoire et à l’Université de Strasbourg, il fonde, en 1990, le Parlement de Musique, un ensemble inventif, découvreur, modulable et exigeant, à la croisée des styles baroque et classique, du concert et de la scène, aussi préoccupé de détecter de nouveaux talents que de collaborer avec les artistes reconnus.

Martin Gester a pratiqué de nombreux répertoires répartis sur quatre siècles. Actuellement, il dirige aussi volontiers les Vêpres de Monteverdi que les symphonies de Mendelssohn - et parfois au-delà - préoccupé de souligner ce que la musique de l’âge classique et du premier romantisme doivent au langage baroque.

Il a dirigé le Parlement de Musique sur une quarantaine d’enregistrements discographiques illustrant un répertoire de deux siècles de musique, de T.L. de Victoria à J. Haydn, et s’est produit dans des salles prestigieuses sur quatre continents. Il a aussi dirigé d’autres ensembles et orchestres. Une collaboration toute particulière s’est établie depuis 1998 avec Arte dei Suonatori, orchestre baroque polonais - l’enregistrement récent des 12 Concerti grossi op. 6 de Haendel chez BIS (Suède), a rencontré un accueil international enthousiaste, comme étant l’une des «versions de référence» dans une discographie déjà prestigieuse. Récemment, les Suites pittoresques et Concerts Polonois de G.F. Telemann (BIS, janvier 2013) et « Vivaldi et Venise entre Noël et Carnaval » ont suivi le même chemin, en attendant, en 2014, les Concertos opus 3 puis les Concertos pour orgue op. 4 de Haendel, chez le même éditeur.

Parallèlement, Martin Gester poursuit ses activités d’interprète : organiste en récital ou soliste de concertos, ou partenaire de musique de chambre au clavecin et au pianoforte, notamment en duo avec Aline Zylberajch (ils viennent d’enregistrer l’oeuvre de Mozart à 4 mains au pianoforte), mais aussi seul : son enregistrement des 6 Partitas pour clavecin de Bach vient de paraître chez Ligia, illustration idéale de sa recherche des relations entre la musique la plus élaborée et la danse.

 Un goût très prononcé pour le travail avec des chanteurs choisis lui fait explorer l’univers du chant lyrique – cantate, motet ou lied – de Monteverdi jusqu’à Schubert.

Il enseigne à l’Académie Supérieure de Musique et au Conservatoire de Strasbourg et donne régulièrement des masterclasses sur plusieurs continents.

Martin Gester a été nommé Chevalier des Arts et Lettres et élevé à l’Ordre du Mérite par les Ministères de la Culture respectivement français et polonais.


Les amis du grand orgue de la cathédrale de Bourges
9 rue molière - 18000 BOURGES - Tél : 02 48 20 57 66 - orguebourges@gmail.com